Pêche à la tirette des poissons plats

Publié le mercredi 16 août 2017 par Charles Stéphane
  • Technique de pêche

Appâts associés à cet article:

(Avec tous nos remerciements à Gérard Privat pour son montage astucieux)

Laureen Dudit avec une magnifique sole.

 

Le montage tirette pour poissons plats

 

Certains pensent à tord que la pêche à l’appât n’est qu’une pêche d’attente. Pourtant, de nombreuses techniques très actives peuvent être utilisées en pêchant aux vers. La pêche à la tirette des poissons plats en est ainsi un très bon exemple.

La pêche à la tirette est utilisée aussi bien en eau douce qu’en mer. Même les pêcheurs aux leurres la pratiquent ! Utilisée en mer avec des vers marins, cette technique est particulièrement efficace sur les poissons plats. Comme son nom l’indique, le principe est de tirer doucement un plomb sur le fond. La tirette est essentiellement utilisée sur des fonds sablo-vaseux qui constituent le biotope préféré des poissons plats (carrelets, limandes, soles, flets, etc.) De même, ce type de substrat permet de créer un nuage de particules attractif quand on traine le plomb sur le fond et limite grandement les accroches. Le montage utilisé est généralement de type coulissant, soit avec un plomb percé (olive courte ou longue, plomb hexagonal à crampon, etc.), soit avec un plomb monté en dérivation. Il est possible de rajouter des perles de couleur et une palette sur le bas de ligne qui feront office de teasers et renforceront son attractivité sur les poissons plats.

Voici l’illustration d’un exemple de montage qui nous a été aimablement adressé par M. Gérard Privat. Certains accessoires ingénieux optimisent considérablement son efficacité sur les plats. Ainsi, les perles rouges ainsi que la palette jouent ici le rôle de teasers visuels. De plus, en accrochant mieux le substrat meuble qu’une plombée lisse, le plomb hexagonal à crampons dégage un nuage de particule plus important. Il est donc visible par les poissons à de plus grandes distances.

 

 

Il est à noter qu’afin d’augmenter son pouvoir attractif, ce pêcheur utilise également un nylon rouge en bas de ligne, - cette couleur ayant un effet sang que les plats apprécient particulièrement.

 

 

La technique

 

Une grande concentration est nécessaire pour ressentir la touche très fine d’un plat

 

L’action de pêche consiste en un lancer-ramené lent du montage esché d’un ver. Pour éviter d’endommager l’appât trop rapidement, les lancers ne seront pas appuyés. Il sera aussi conseillé de bloquer la sortie du fil juste avant l’impact avec l’eau afin de limiter les emmêlements entre le bas de ligne et la ligne. Nous vous recommandons de récupérer lentement ce montage sur le fond en effectuant des stops de plusieurs secondes. Lors de la récupération au moulinet, le plomb gratte le substrat meuble (sable, vase) et soulève un nuage de particules qui attire visuellement les plats sur de grandes distances. Lorsque ceux-ci se déplacent vers le montage, la vision des multiples perles ainsi que la palette en rotation font office de teasers et attisent encore plus leur curiosité. Ils se rapprochent alors et se saisissent de l’appât.

 

 

La sensation de la touche peut être très subtile et ne donner au pêcheur qu’une sensation de lourdeur. Le ferrage gagnera à être décalé par rapport à la touche car les poissons plats mettent du temps à engamer.

Cette technique offre l’avantage de permettre de prospecter méticuleusement de larges étendues d’eau. Plutôt que d’attendre que le poisson vienne à vous, c’est en fait le pêcheur qui va à sa rencontre. Les différences de résultats en action de pêche par rapport à une pêche statique peuvent être spectaculaires. Bien utilisée, la technique de la tirette est d’une redoutable efficacité !

 

Les teasers pour les plats

 

Les perles

Les poissons plats sont curieux par nature. Ils sont ainsi attirés visuellement par les perles de couleur placées sur les empiles ou le bas de ligne. Peut être est-ce lié à leur ressemblance avec des œufs de poissons qui constituent pour ces espèces un met de choix ? Quelle qu’en soit la raison, les perles attisent leur intérêt sur de grandes distances et les attirent vers l’appât. Certains pêcheurs apprécient le panachage de teintes contrastées disposées en alternance (voir l’article « Pêche des poissons plats »).

D’autres préfèrent une couleur bien spécifique, avançant que celle-ci permet de sélectionner certaines espèces spécifiques. Ainsi, ces derniers apprécient le rouge pour la sole, le jaune pour les flets et les carrelets, etc. M. Gérard Privat, l’auteur du montage que nous avons fait l’illustration utilise de son coté la seule couleur rouge pour tous les plats. Néanmoins, il est à noter que le choix du coloris peut être également conditionné par la profondeur à laquelle vous pêchez, la turbidité de l’eau, les conditions météo, etc. De nuit, il sera également possible d’utiliser des perles phosphorescentes. A vous donc d’essayer sur votre zone de pêche et de constater quelles sont les couleurs qui fonctionnent le mieux par rapport au secteur où vous pratiquez ou encore en fonction des poissons visés.

 

Perles dures Flashmer

 

Astuce du team

Ces perles seront bloquées devant l’hameçon afin d’éviter qu’elles ne viennent tasser le ver lors du lancer. Un stop float, un sleeve ou encore une perle collée seront parfaits pour cet usage. Certains utilisent une perle flottante parmi les perles dures afin d’alléger le bas de ligne. Le montage reste ainsi prés du fond (ce qui est essentiel avec les plats !) mais bouge davantage par l’action du courant et s’avère donc bien plus attractif. Les perles encadrant une palette seront également bloquées de chaque coté de la même manière. Elles amélioreront l’attractivité du montage tout en optimisant la rotation de la palette.

 

Les palettes

Les palettes seules peuvent être achetées dans certains magasins ou sites VPC mais leur distribution non montées est néanmoins rare. Une bonne solution est tout simplement d’acheter des cuillers tournantes premiers prix qui sont devenues très accessibles et de les démonter pour récupérer les pièces. Elles offrent d’ailleurs l’avantage de disposer d’un étrier qui sera très utile pour améliorer la rotation de la palette. Il y a également la possibilité pour les pêcheurs aux leurres de récupérer celles de vieilles cuillers endommagées ou provenant d’autres types de leurres (exemple : spinnerbait). Une récupération très économique !

Nous vous conseillons d’utiliser une palette de forme ronde ou ovale qui se met en action au moindre courant ou aux plus faibles vitesses de récupération. Une palette ongle, française ou colorado seront parfaites pour cet usage. Encore ici, le choix de la couleur sera personnel. Certains apprécient les palettes couleur chrome, d’autres privilégient les coloris fluo ou blanc.

 

Celle-ci sera placée 50 cm en amont de l’appât. Certains les mettent directement sur le bas de ligne en l’enfilant via le trou mais la rotation est alors limitée. Une bonne solution est d’utiliser un étrier comme on en trouve sur les cuillères tournantes. Des perles situées de chaque coté de celui-ci optimiseront alors sa rotation. Le nombre de perles ainsi que leur couleur seront au choix du pêcheur.

 

 

Astuce du team

 

 

Pour installer une palette sur le bas de ligne, une autre solution est également d’utiliser un émerillon rolling qui sera associé à la palette par un anneau brisé. Il sera lui aussi encadré par des perles maintenues en place par des stop floats ou des sleeves. L’installation sur le bas de ligne est très simple et la palette légèrement déportée par les perles tourne à la moindre sollicitation ou au plus léger courant.

 

 

Les meilleurs vers pour la tirette

 

 

Pour la technique de la tirette pour les plats, des vers assez résistants seront privilégiés pour supporter des lancers répétés et de nombreuses récupérations en contact direct avec le fond. Voici une liste non exhaustive de vers bien adaptés à cette technique :

 

© Surfcasting Club de Caen

 

Ces vers seront montés sur des hameçons de taille 6 à 2 à hampe longue mieux adaptés à la petite gueule des plats. Il pourra s’agir d’hameçons de type aberdeen ou à hampe courbe. Nous ferons un article très prochainement sur ces hameçons ainsi que leur utilisation.