Choisir et utiliser ses appâts

Sélectionnez vos vers en fonction des espèces de poissons recherchées et de leur taille.

Les vers marins vivants sont les appâts les plus polyvalents (qui réservent souvent des surprises), ils ne sont pas exclusifs à une ou deux espèces de poisson, aussi vous pouvez pêcher toute sorte de poisson avec n'importe quel ver. Cependant, il est vrai que certaines variétés de vers intéressent davantage tel ou tel poisson en raison de leurs caractéristiques particulières (visuelles, olfactives...) et des préférences alimentaires de chaque espèce de poissons. On peut dresser un tableau de tendances concernant les vers préférés des différents poissons (voir le tableau des prises).

Choisissez vos vers en fonction du type de pêche que vous envisagez de pratiquer.

En effet, les appâts ne présentent pas la même résistance aux lancers et aux coups de gueule des poissons.
Préférez les espèces de ver les plus résistantes (bibi, américain, mouron...) pour les techniques de pêche plus "brutales" comme le surfcasting. Les espèces de ver plus délicates ne sont pas moins efficaces mais sont plutôt réservées à des techniques de pêche plus "douces" comme la pêche à soutenir ou le flotteur (voir le tableau des résistances).

Manipuler matériel et appâts avec des mains "propres",

C'est-à-dire non maculées par diverses substances telles que l'huile, l'essence ou d'autres produits (souvent présentes en bateau), car vous risquez de transmettre ces substances odorantes à vos appâts et de rendre les poissons indifférents même à vos appâts les plus alléchants.

Utilisez des hameçons appropriés.

Vérifiez bien l'affûtage de vos hameçons ; un hameçon émoussé abîmera le ver pendant l'eschage.
Evitez d'utiliser des hameçons trop lourds qui empêchent le ver d'évoluer naturellement dans l'eau, ou au contraire des hameçons trop petits pouvant être la cause de ferrages ratés.
Vous pouvez par ailleurs vous procurer des hameçons "spécial ver" (qui sont munis de mini-ardillons sur la tige) pour optimiser la tenue du ver sur celui-ci (vous en trouverez notamment dans la marque VMC).

Réalisez des montages matériel adaptés.

Vous pouvez utiliser les  bas de ligne prêt-à-pêcher NAPA  conçus par NORMANDIE APPATS pour s'adapter spécialement à la pêche aux vers (voir ci-contre).
Si vous préférez réaliser vos montages vous-même, privilégiez des noeuds de montage (pour relier l'hameçon et le fil) dont l'extrémité du fil est orientée côté accroche et non côté tige ; cela évite de fragiliser le ver lors de l'eschage sur l'hameçon.

Optez plutôt pour des montages qui laissent un maximum de liberté aux mouvements du ver de manière à ce que le ver évolue naturellement sur le fond. Le manque de naturel et d'amplitude lié à des montages trop courts, trops lourds ou trop rigides risque "d'alerter" les poissons.

Pour une bonne prise en main des vers les plus glissants

Vous pouvez éventuellement vous frotter les mains dans du sable après les avoir préalablement mouillées (mais attention car le sable est abrasif pour le matériel), mais mieux encore, vous pouvez rouler les vers dans un peu de chapelure culinaire qui, contrairement au sable, a l'énorme avantage de ne présenter aucun risque pour le matériel. Attention néanmoins de le faire par petites quantités pour éviter de trop assécher le ver.

Aidez-vous d'une aiguille.

L'eschage doit être effectué le plus délicatement possible pour conserver toute l'attractivité du ver.
Les aiguilles sont très pratiques pour enfiler les vers entiers sur l'hameçon, donc n'hésitez pas en utiliser... La manipulation d'une aiguille demande tout de même une petite adaptation. Il est nécessaire de ne pas se précipiter et de tendre fermement le fil en prenant appui sur l'aiguille pour éviter tout "dérapage".
La majorité des espèces de vers ayant un corps plutôt mince, il est en général préfable d'utiliser une aiguille assez fine, mais également adapté à la taille de l'hameçon (l'hameçon doit bien s'insérer dans le creux de l'aiguille pour un bon maintien durant toute l'opération). Par ailleurs, certains vers requièrent l'utilisation d'une aiguille creuse à une extrémité et pointue à l'autre, tandis que d'autres espèces nécessitent une aiguille creuse aux 2 extrémités.

Coupez les vers en commençant par la queue

Si vous pêcher avec des tronçons de ver (ex : morceaux de chalut), sectionner toujours le corps à l'aide de ciseaux en commençant par la queue pour que le ver reste vivant le plus longtemps possible. . Attention cependant à ne pas conserver un ver coupé avec les autres vers pour des raisons de conservation.

Emportez plusieurs variétés de vers.

Soyez prudent, ne vous restreignez pas simplement à votre ver favori, emportez plutôt un assortiment de vers pour pouvoir diversifier les espèces au bout de l'hameçon.
Les poissons aussi ont leurs "humeurs" en matière de goût, si aujourd'hui une variété d'appâts semble moins attractive, tentez votre chance avec d'autres espèces de vers.

N'hésitez pas à remplacer régulièrement l'appât au bout de l'hameçon

Sinon celui-ci faiblit et devient moins attractif à cause d'une perte de vivacité et de l'appauvrissement de ses effluves. En général, pour optimiser vos chances, évitez de laisser vos appâts plus de 30 minutes immergés, même s'il est parfaitement possible d'obtenir des touches avec des vers fatigués.

Expérimentez l'eschage multiple sur l'hameçon.

Accrochez trois ou quatre vers, d'espèces identiques ou d'espèces différentes, sur votre hameçon. La quantité étant chose rare dans la nature, présenter une belle bouchée de vers a toutes les chances d'attirer de belles prises.

Animez votre ligne.

Le poisson étant très sensible aux mouvements, l'animation de l'appât est un point important au déclenchement de l'attaque.
Certains pêcheurs donnent régulièrement de petites impulsions à leur ligne dans le but d'accentuer la stimulation visuelle, auditive, vibratoire et olfactive du poisson.
Bien entendu, le ver utilisé vivant est naturellement animé de mouvements (ondulatoires, péristaltiques et natatoires) ; cependant le fait d'animer votre ligne peut permettre :

  • d'amplifier les ondulations du ver,
  • de remuer le sable grâce aux rebonds du plomb sur le fond (ce qui va attirer l'attention du poisson et simuler la fuite de l'appât),
  • de diffuser plus rapidement les effluves du ver dans l'eau.
Le déplacement du ver sur le fond est d'autant plus recommandé pour les montages plus "bridants".
Attention toutefois aux mouvements exagérés qui risqueraient au contraire de rendre le poisson méfiant.

Tableau des prises

Alose DD (Demi-dure)
Anguille Jumbo vert , Ver noir , Américain , Dure rouge , Dure verte , Jumbo rouge , DD (Demi-dure) , Américain XL
Athérine DD (Demi-dure)
Bar commun Jumbo vert , Super cordelle
Bar moucheté Jumbo vert , Super cordelle
Bars Bibi , Ver de Chalut , Dure rouge , Mouron , Dure verte , Jumbo rouge , Rag , Sabloon , Saltarelle , Ver noir , DD (Demi-dure) , Américain , Américain XL , Ver de sable
Beaux Yeux Bibi , Américain XL , Mouron , Rag , Américain
Bogue DD (Demi-dure) , Américain , Américain XL
Chinchard DD (Demi-dure)
Corb Bibi
Daurade royale Jumbo vert , Ver de sable , Bibi , Américain , Américain XL
Daurades Américain XL , Ver de Chalut , Dure rouge , Mouron , Dure verte , Jumbo rouge , Rag , Sabloon , Saltarelle , DD (Demi-dure) , Américain , Bibi , Ver noir
Denti Bibi
Flet DD (Demi-dure) , Ver noir
Girelles DD (Demi-dure)
Grande Vive DD (Demi-dure) , Américain , Américain XL
Liche glauque DD (Demi-dure)
Lieus Rag
Limande DD (Demi-dure) , Ver noir
Maigre Jumbo vert , Ver noir
Maquereau commun DD (Demi-dure)
Maquereau espagnol DD (Demi-dure)
Maquereaux DD (Demi-dure)
Marbré Ver de sable , Bibi , Mouron , Sabloon , Saltarelle , Américain , Américain XL
Merlan Ver noir
Morue Jumbo vert , Ver noir , Rag
Mulet Dure rouge , Dure verte , Jumbo rouge , Saltarelle , DD (Demi-dure) , Américain , Américain XL
Oblade DD (Demi-dure) , Américain , Américain XL
Ombrine Ver noir , Bibi , Super cordelle , Américain , Américain XL
Orphie DD (Demi-dure)
Pageots Américain , Américain XL , Bibi , Mouron , Rag , Sabloon , Saltarelle
Pagres Bibi
Plie DD (Demi-dure) , Ver noir
Raie pastenague Bibi
Raies (vraies) Ver noir
Rascasses Mouron , Américain , Américain XL
Rouget Mouron , Sabloon , Américain , Américain XL , Ver noir
Rouget barbet Ver de sable , DD (Demi-dure)
Sar commun Jumbo vert
Sars Dure rouge , Dure verte , Jumbo rouge , Rag , Sabloon , Saltarelle , Ver de sable , Ver noir , DD (Demi-dure) , Américain , Américain XL , Bibi
Serran écriture DD (Demi-dure)
Serrans Américain , Américain XL
Sole DD (Demi-dure)
Tacaud Ver noir
Vieille Ver noir
(données non exhaustives pouvant varier selon les conditions de pêche (lieu, saison, météo, technique...))

Résistance des appâts à l'hameçon

Américain
Américain XL
Bibi
DD (Demi-dure)
Dure rouge
Dure verte
Jumbo rouge
Jumbo vert
Mouron
Rag
Super cordelle
Ver de Chalut
Ver de sable
Ver noir
* Résistance des vers à la puissance du lancer, l'intensité du courant et la profondeur d'eau.