Pêche à la calée en milieux encombrés

Publié le mardi 1 mai 2018 par Charles Stéphane
  • Technique de pêche

Appâts associés à cet article:

 

Dans de tels environnements rocheux, il est nécessaire d’utiliser des montages spécifiques.

 

Contrairement au surfcasting, la pêche à la calée peut se pratiquer directement sur des fonds rocheux, même quand ceux-ci sont particulièrement encombrés. C’est d’ailleurs une technique où les lancers longues distances ne sont pas toujours nécessaires et où il est possible de pêcher à faibles distances. En effet, les rochers recélant de grandes quantités de coquillages (ex : moules) et de crustacés (ex : crabes), les poissons se tiennent souvent à proximité immédiate des roches pour glaner leur nourriture. De même, les fonds en côte rocheuse présentent fréquemment de forts reliefs et des profondeurs suffisantes assez proches de la rive. Il n’est donc pas nécessaire de lancer très loin comme en plage. Toutefois, la pêche sur ces substrats constitués de roches et d’algues réclamera un matériel et des montages spécifiques afin d’éviter les accrochages et les casses – surtout quand elle est pratiquée par mer agitée.

 

Les bonnes zones en côte rocheuse

 

Un trépied haut possède des pieds réglables permettant de s’adapter à tous les types de terrain

 

Les différentes configurations de terrain et la manière de les aborder conditionneront directement vos résultats. Ainsi, les fonds constitués de roches éparses, de graviers et de sable peuvent être d’excellents spots à proximité immédiate d’enrochements. Ce sont souvent de petites plages situées dans des criques ou des anses rocheuses exposées directement à la mer.

 

Les digues rocheuses sont d’excellents spots pour les pêches à la calée

 

Les digues rocheuses donnant directement sur des fonds mixtes peuvent également s’avérer très productives. Il sera alors conseillé de placer vos cannes à différentes distances, avec par exemple un montage placé assez près des enrochements. Les poissons évoluant parfois très près de ces structures, un maximum de discrétion sera recommandé. Ainsi, veillez à bien rester en retrait de la rive car votre silhouette se détache sur ce type de poste situé en surplomb.

 

Les plateaux rocheux continuant loin sous l’eau sont parfaits pour rechercher les sars – surtout par mer agitée

 

Il est également possible de pêcher directement sur un plateau rocheux. Ceux-ci se repèrent généralement de la côte par la très faible déclivité de la rive qui s’avance loin en mer. Ces secteurs sont excellents pour le sar car ils recèlent de nombreuses failles et autres caches dans lesquelles ces sparidés aiment évoluer. La faible profondeur d’eau rend également ces zones très intéressantes car ce sont les premières à voir les vagues se former, - même avec peu de vents et une faible houle. Les poissons y rentrent donc plus tôt en activité alimentaire et il n’est pas rare que les bars y chassent quand l’écume commence à apparaître.

 

Une belle crique rocheuse

 

La difficulté en côte rocheuse sera en fait de trouver des fonds ne présentant pas trop de reliefs escarpés. En effet, même avec des montages spécifiques, il serait impossible de combattre un poisson en présence de failles profondes ou des rochers sous-marins hauts de plusieurs mètres. Ainsi, s’il est effectivement possible de pêcher directement la roche, prévoyez néanmoins des zones relativement dégagées afin d’éviter de trop nombreux accrochages ou la perte de vos prises lors du combat.

 

Sar pris de nuit en côte rocheuse par Walter

 

En journée, des conditions calmes seront favorables à la recherche des daurades royales avec un montage coulissant. Par mer agitée à formée, une empile haute sera excellente pour rechercher les sars, les bars, les lieus, etc. Notez que les daurades royales pourtant habituées à manger directement sur le substrat pourront également mordre sur un appât surélevé du fond quand la mer bouge. De nuit, même avec une mer lisse, la plupart des espèces présentes en côte rocheuse seront susceptibles de mordre.

 

Une ligne adaptée

 

L’Ultra Low Stretch Asso est parfait pour la côte rocheuse car c’est un nylon gainé de fluorocarbone, ce qui le rend plus résistant à l’abrasion.

 

Dans ces fonds très encombrés, il sera tout d’abord recommandé d’utiliser un corps de ligne assez fort. En effet, il est nécessaire de brider votre prise en force afin d’éviter qu’elle n’aille se réfugier dans une faille ou qu’elle ne frotte le fil sur une roche. De même, lors de fortes conditions, le poisson s’appuie sur les courants – surtout quand il s’agit d’un sparidé aux flancs hauts comme le sar ou la daurade. Associé à la forte oxygénation de l’eau, votre prise voit ainsi ses forces démultipliées. Avec la houle, le contact direct du fil sur les rochers a également tendance à l’abîmer et un trop faible diamètre pourrait provoquer des casses intempestives en combat. Il est enfin à noter que les distances de lancer n’étant pas prioritaires en pêche à la calée, il n’est donc pas nécessaire de rechercher la finesse pour votre corps de ligne. Dans ces zones encombrées, un fil d’un diamètre plus important que celui utilisé traditionnellement en surfcasting sera ainsi recommandé pour vous permettre de lutter plus sereinement avec de beaux poissons.

 

Il est nécessaire d’utiliser une ligne suffisamment forte pour pouvoir sortir une aussi belle daurade royale dans un tel environnement !

 

Nous vous conseillons ainsi d’utiliser un nylon de 28 à 30 / 100 minimum en corps de ligne. Dans ces secteurs tapissés de rochers, il sera en effet indispensable de brider son poisson. Ainsi, de tels diamètres ne seront pas disproportionnés pour pouvoir sortir d’autorité un poisson dépassant le kilo dans un tel environnement. Pour les milieux présentant de très forts reliefs rocheux et / ou en présence d’une mer agitée à formée, il sera même recommandé d’utiliser un corps de ligne en 35 – voire 40/100. La puissance de votre ligne pourra également dépendre des poissons recherchés. Ainsi, en Atlantique, la recherche des très gros sars pouvant atteindre plusieurs kilos sur des fonds rocailleux et la présence de puissants courants générés par les marées pourra nécessiter un montage en 50/100 ! Encore ici, le pêcheur devra s’adapter aussi bien aux milieux pêchés, aux conditions qu’aux poissons recherchés.

 

Le fluorocarbone Premium Asso est très résistant à l’abrasion !

 

Fluorocarbone XPS Trabucco

 

Super Fluorocarbon Asso

 

Nous vous conseillons également de privilégier du fluorocarbone pour réaliser vos montages. Il offre en effet l’avantage d’avoir une meilleure résistance à l’abrasion que le nylon. Il est également plus rigide que ce dernier et s’emmêle donc moins par mer agitée et en présence de puissants courants.

 

Pêche à la calée au montage coulissant

 

Doublé de daurades royales en côte rocheuse pour Walter

 

Belle daurade touchée sur un fond constitué de roches

 

Un montage coulissant sera parfait pour les pêches à la calée par mer calme à peu agitée. Ce type de montage intéressera particulièrement les sparidés tels que le sar, la daurade royale, la daurade grise, le pageot, etc. Il sera également possible de toucher d’autres espèces telles que du bar, du lieu, etc. Mais dans de tels milieux encombrés, il sera nécessaire d’utiliser des plombs et des montages particuliers afin d’éviter d’accrocher trop fréquemment dans les rochers.

 

  • Les plombs planants

Plomb à ailettes Lemer

 

En pêchant directement dans des zones encombrées de roches, un montage réalisé avec la traditionnelle olive percée aura de grandes chances de se coincer dans une faille ou entre deux cailloux lorsque vous le ramènerez. Ce plomb à la forme ramassée aura en effet tendance à traîner sur le fond durant la récupération, provoquant ainsi de nombreux accrochages. Pour vos montages coulissants, une excellente solution afin d’éviter ce type de problème est d’utiliser les plombs mer percés dotés d’ailettes latérales. Cette forme offre l’avantage de plaquer votre plomb sur le fond et de moins subir l’influence des courants. De même, en apportant une plus grande portance dans l’eau, ces derniers ont la particularité de décoller rapidement du fond et de planer au dessus du substrat quand on les récupère. Ils sont généralement dotés d’un tube plastique de fort diamètre qui offre un excellent coulissement. Nous vous recommandons d’ailleurs d’utiliser une grosse perle devant l’émerillon baril pour protéger votre nœud.

 

Plomb avec anti-angle rigide Technipêche

 

Il sera également possible d’utiliser les plombs trilobes montés directement sur un tube anti-emmêleur (ou anti-angle) tels que ceux utilisés par les carpistes. Ce type de plomb ayant une forme en aile offre les mêmes caractéristique que les plombs à ailettes et permettent de passer au-dessus des fonds encombrés, - limitant ainsi les accroches. Leur tube en plastique rigide ou souple est long afin d’éviter les emmêlements lors du lancer. Nous vous recommandons d’utiliser un bas de ligne en fluorocarbone de 26 à 35/100 selon les conditions et l’environnement.

 

  • Montage coulissant avec cassant spécial milieux encombrés

Montage coulissant avec cassant spécial milieux encombrés

 

Si les plombs planants peuvent permettre de passer au dessus de zones encombrées, ils peuvent toutefois s’avérer insuffisants pour pratiquer directement sur les rochers. Ainsi, pour les pêches en côtes rocheuses avec des fonds assez accidentés, les pertes de plombs seraient trop fréquentes et ne permettraient pas de pêcher sereinement. Dans ce genre de situation, l’utilisation d’un cassant pour vos montages coulissants sera alors recommandé.

 

Coulisseau droit

Anti-angle Flashmer

Mini coulisseau

 

L’idéal est ici d’utiliser un mini-coulisseau (ou un anti-angle) qui offre de multiples avantages. Contrairement à une olive, ce petit accessoire se place automatiquement dans l’axe de votre fil ou dans la direction que prend le poisson lorsqu’il part avec l’appât. Il suffit pour cela d’avoir une ligne légèrement détendue – ce qui évite d’ailleurs de produire des vibrations parasites. En offrant un meilleur coulissement dans son tube en plastique doux, ce type d’accessoire oppose ainsi moins de résistance – rendant donc votre montage bien plus efficace sur des poissons méfiants tels que les sparidés.

 

Dans des fonds encombrés de roches recouverts de coquillages, un cassant est très utile !

 

Ce type de pêche à la calée ne demandant pas de lancers très puissants comme en surfcasting, il sera ainsi possible d’utiliser directement un cassant. Ce type de coulisseau possédant une agrafe, vous pouvez y placer un bout de nylon de plus faible résistance que votre corps de ligne. En cas d’accrochage du plomb dans les roches en action de pêche ou lors d’un combat avec un poisson, il sera ainsi possible de récupérer votre montage ainsi que votre prise. Nous vous recommandons néanmoins d’utiliser un plomb ne dépassant pas les 50 g et de lancer sans forcer avec un geste ample.

 

Astuce du cassant pour les milieux encombrés

 

A l’usage, nous vous conseillons de réaliser le cassant dans un nylon d’un diamètre inférieur de 10/100 à celui de votre ligne. Ainsi, pour un 30/100 en corps de ligne, un cassant de 5 à 10 cm d’un diamètre de 20/100 conviendra parfaitement. Ce cassant sera suffisamment résistant pour pouvoir lancer et récupérer votre plomb s’il n’est pas coincé dans les roches. Il sera néanmoins le premier à céder en cas d’accrochage et vous permettra de récupérer votre montage. Un avantage considérable dans ce type d’environnement rocheux – surtout en combat avec un beau poisson !

 

Plomb « papillon »Arrow Carp Spirit

 

Plomb Radical Trilobe Quantum

 

Même avec un cassant, un plomb planant comme un trilobe ou un plomb « papillon » seront toutefois privilégiés pour bien passer au-dessus de roches – le but premier n’étant pas de laisser systématiquement du plomb au fond de la mer ! Vous noterez qu’il existe des montages coulissants utilisés pour les pêches de la carpe possédant d’ingénieux systèmes de clips libérant le plomb en cas d’accrochages. Ces nombreux montages pourront également être utilisés en mer avec succès. Leur nombre est tel que ces derniers feront l’objet d’un prochain article dans notre blog qui leur sera uniquement dédié.

 

Daurade royale prise dans des fonds tapissés de roches

 

Montage à empile haute avec cassant pour milieux très encombrés

 

Dans des milieux aussi encombrés, une empile haute permettra d’éviter d’accrocher l’hameçon dans les roches

 

Dans les zones présentant de trop forts reliefs rocheux et par mer agitée, il pourra être difficile d’utiliser un montage coulissant. En effet, celui-ci reposant directement sur le fond, la partie du fil provenant du moulinet est directement en contact avec les roches et peut s’abîmer très rapidement en étant remué par les vagues – provoquant ainsi des casses en combat. De même, le bas de ligne bougeant dans le courant, l’hameçon a de fortes chances d’accrocher ces fonds rocheux. Même avec un montage coulissant doté d’un cassant, les pertes de plombs ou les casses peuvent alors s’avérer trop nombreuses.

 

Dans de tels fonds rocheux et en présence d’écume, des montages spécifiques sont nécessaires.

 

La solution dans cette situation est donc d’utiliser un montage à empile haute spécifiquement conçu pour ce type de milieux très hostiles.

 

Deux belles daurades pris par Walter dans une zone très rocheuse

 

Lorsque la mer brasse, la nourriture recherchée par les poissons est soulevée du sol par les courants et même les sparidés n’hésitent pas à se saisir d’un appât présenté au-dessus du fond. Ainsi, les sars apprécient particulièrement un ver évoluant entre deux eaux quand la mer est agitée. Même les daurades royales glanant habituellement leur nourriture sur le fond pourront alors monter sur un appât surélevé du substrat.

 

Montage empile haute avec cassant monté sur Rotter

 

Bien que la recherche de la distance ne soit pas essentielle en pêche à la calée, il est néanmoins parfois nécessaire d’appuyer ses lancers pour atteindre les bonnes zones. Afin d’éviter que le cassant supporte les pressions considérables du plomb lors d’un lancer puissant, il existe alors une solution ingénieuse : le « Rotter ».

 

Astuce : cassant pour lancers puissants

 

Cet accessoire astucieux est en fait une simple agrafe rapide telle qu’on en utilise pour placer le plomb. Ainsi, il suffit de la couper avec une pince coupante juste après la courbure pour se créer facilement et à peu de frais un Rotter.

 

Faster Snap Flashmer

Faster Snap Flashmer (détail)

 

Le principe sera d’attacher directement cet accessoire à l’arraché. Un morceau de nylon de plus faible diamètre que le corps de ligne sera noué à l’œillet du Rotter puis relié au plomb. L’anneau du plomb est alors directement placé dans la courbure de cette agrafe ouverte. Très robuste, celle-ci encaisse ainsi toute la puissance du lancer. Lors de l’impact avec l’eau, le plomb se libère du Rotter et n’est plus relié qu’au seul cassant. En cas d’accroche, vous ne perdez que le plomb et il est donc possible récupérer votre montage. Cet accessoire est d’ailleurs très utile lors de la prise d’un beau poisson dans un tel environnement car il est fréquent que le plomb s’accroche lors du combat. Cette astuce optimise ainsi vos chances de ramener votre prise dans des zones ultra encombrées, - ce qui serait plus problématique avec un « montage classique ».

 

Les cannes en position hautes permettent de surélever la bannière au-dessus des roches

Le pied de digues rocheuses peut être particulièrement encombré

 

L’utilisation d’une empile haute sera recommandée dans ces zones encombrées, surtout avec une mer formée. En effet, un traînard serait trop en contact avec les roches et, avec les courants, les risques que l’hameçon s’accroche s’avèrent très élevés. L’empile placée en hauteur reste bien au-dessus des reliefs du fond et limite ainsi considérablement les accrochages. Il sera toutefois recommandé que celle-ci soit plus courte que le reste du bas de ligne. Par exemple, pour une empile d’1,20 m, cette dernière sera placée à 1,60 m de hauteur. En cas de mer assez agitée, celle-ci sera raccourcie à 60 cm et pourra être située à 100 cm du plomb.

 

Tube souple en silicone Flashmer

 

Afin de limiter les risques d’emmêlements avec le bas de ligne et pour que l’empile soit bien en pleine eau, il est conseillé de rajouter un morceau de gaine silicone transparente (5 à 7 cm) qui la maintiendra bien perpendiculaire par rapport au bas de ligne. Ce matériau souple sera placé en force sur le nœud et le rolling, ce qui vous offrira une parfaite tenue. Son autre avantage est également de protéger le nœud et d’éviter que celui-ci ne se charge en algues dérivantes.

 

Cette zone présente des fonds rocheux entrecoupés de bancs de posidonies

 

Ce type de secteur peut être excellent pour toucher de belles daurades royales !

 

Une perle flottante autobloquante allégera enfin votre appât et permettra qu’il se maintienne au-dessus du fond – limitant d’avantage les risques d’accroches de l’hameçon. Elle permet également de rendre l’appât encore plus attractif en le rendant plus visible et plus mobile. Il est d’ailleurs à noter que certains sparidés comme les sars ou même les bars apprécient particulièrement ce type de présentation dans une mer qui brasse. En utilisant un gros ver (ex : Rag), n’hésitez pas à rajouter une autre perle.

 

La pêche à la calée au pied d’enrochements permet de toucher de beaux sparidés

 

Belle daurade royale prise par Walter dans un environnement très rocheux !

 

Plombs anti-accrochages pour vos montages à empiles

 

Il existe sur le marché des plombs ingénieux qui ont été spécifiquement conçus pour éviter les accroches dans les fonds encombrés.

 

  • Le plomb Témolini (ou tyrolien):

Plomb Temolini ou tyrolien Dam

 

Ce plomb offre la particularité de toujours se poser à la verticale sur le fond. En effet, la partie haute en plastique transparent est creuse et étanche. L’air la rend donc flottante. La partie lestée étant en position basse, ce plomb se tient donc toujours droit, n’offrant ainsi qu’une faible surface de contact avec le substrat rocheux. Sa forme longiligne sans aucune aspérité lui permet également de se faufiler entre les roches sans accrocher. Vous noterez que la partie en plastique étant souple, celle-ci peut se déformer pour se libérer d’une faille. Ce plomb est parfait pour les montages à empiles hautes en pêches à la calée. Il est également excellent pour les « pêches à roder » légères consistant à prospecter beaucoup de terrain canne en main à la recherche de poissons actifs.

 

Avis du team

Ces plombs sont particulièrement efficaces car ils n’accrochent quasiment jamais sur les fonds rocheux. Attention néanmoins aux grammages utilisés car la partie haute étant flottante, celle-ci allège le plomb. Il sera donc nécessaire d’utiliser des plombées plus lourdes qu’à l’accoutumée pour pouvoir rester en place. De même, il sera difficile de « caler » son montage en présence d’une mer bien formée avec de forts courants. Dans ce type de conditions, une « pêche à roder » canne en main sera alors privilégiée afin de profiter de la dérive naturelle de ce plomb permettant de prospecter de vastes secteurs.

 

  • Le « Slinky Weight » ou « Snake Sinker »

Plomb Snake Sinker Ron Thompson

 

Littéralement, slinky weight signifie « plomb qui ondule / serpente » et snake sinker peut être traduit par « plomb serpent ». Cette plombée originale a en effet la caractéristique d’être longue et souple comme ce reptile – d’où son nom. Elle épouse donc le fond en répartissant son poids sur toute sa longueur. Associée à sa forme longiligne, cette souplesse et la répartition du poids lui permet d’éviter de se coincer entre les roches. Il s’agit en fait d’une chaine de plombs recouverte par de la toile très robuste offrant une surface parfaitement lisse qui évite ainsi les accrochages. Encore ici, nous vous recommandons d’utiliser ce type de plomb pour les zones fortement encombrées – aussi bien avec un montage coulissant qu’avec un montage à empile haute. Vous noterez enfin que ces plombs peuvent être utilisés en pêche à la calée par mer agitée et qu’ils sont également excellents pour les pêches à roder.

 

Les appâts

 

Dans ce type d’environnement rocheux, des appâts suffisamment robustes seront privilégiés – d’autant plus si vous pratiquez par mer agitée.

 

Bibi Normandie Appâts

 

Le Bibi est ainsi un des meilleurs appâts pour ce type de milieu. Avec sa peau épaisse, il offre tout d’abord l’avantage de décourager les petits poissons indésirables si présents sur ce type de zone. Il est particulièrement efficace sur les beaux sparidés comme les gros sars, la daurade royale ou encore le bar.

 

Un bibi peut être coupé en deux pour proposer une plus petite bouchée

 

Walter Sarret, membre du team Normandie Appâts utilise ainsi les plus gros modèles coupés en morceaux aux ciseaux. En se contractant, ces bouts de bibis durcissent et tiennent bien mieux à l’hameçon – ce qui est un avantage certain quand la mer est agitée. Il sera même possible de renforcer leur tenue avec quelques tours d’élastique fin à ligaturer. Ces petites bouchées sont excellentes pour décider les poissons difficiles. Il est également possible d’utiliser de petits modèles de bibi de type « fusibles ». En présence de courants, un eschage de part en part sera alors privilégié afin de bénéficier d’une meilleure tenue et pour éviter le vrillage de l’empile ou du traînard.

 

Américains Normandie Appâts

 

L’Américain reste un appât très polyvalent qui est bien adapté à la côte rocheuse. Lors de conditions calmes, il gagne à être utilisé sur un traînard. Il est également très efficace placé sur une empile haute et associé à une perle flottante pour l’alléger quand la mer est agitée. Il sera esché avec une aiguille pour une parfaite tenue.

 

Rags® Normandie Appâts

 

Ce ver très charnu et épais qui peut atteindre 20 cm représente une belle bouchée qui sélectionne les spécimens. Il est très attractif sur les sparidés (sars, daurades royales, etc) mais également sur les bars ou encore les lieus. Sa phosphorescence naturelle ainsi que son suc très attractif se diffusant sur de grandes distances sera un avantage certain pour les pêches de nuit.

Vous noterez que les Rags sont distribués en exclusivité par Normandie Appâts.