Initiez vos enfants à la pêche ! Partie 1 : La pêche au bouchon

Publié le mercredi 30 août 2017 par Charles Stéphane
  • Technique de pêche

Avec la sympathique participation de Mattei, Emilio et Ange, les trois fils de Walter Sarret. Merci également au papa !

 

 

Dés le plus jeune âge, les enfants peuvent être initiés à la pêche en mer. Ce fantastique moment de partage entre les parents et les enfants est également une excellente façon de leur faire découvrir le contact avec la nature tout en s’amusant.

 

Un matériel simple et économique

 

Le matériel pour initier ses enfants à la pêche n’est pas onéreux puisqu’il se limite à sa plus simple expression. Une canne à coup télescopique de 3 à 5 m est ainsi largement suffisante. Celle-ci étant tenue en main sur de longues durées, veillez néanmoins à choisir des modèles légers. Leur taille sera choisie par rapport au gabarit de votre enfant.

 

La Swipfire Tele Daiwa est une canne à coup télescopique très économique (à partir de 9 euros !) qui est disponible de 3 à 7 m (3 à 5 m conseillés pour vos enfants)

 

Il existe même des packs « prêt à pêcher » dotés d’une canne associée à une ligne déjà montée. Généralement fabriqués en grandes série, ces produits sont généralement de piètre qualité. Nous conseillons donc aux parents souhaitant faire pêcher leurs enfants rapidement d’acheter des lignes déjà montées plus qualitatives séparément. Des marques comme Flashmer, Water Queen ou Sensas proposent ainsi de bons modèles montés sur plioirs qui sont très économiques.

 

Lignes montées Flashmer

 

Pourtant, même avec de telles lignes prémontées, il sera cependant nécessaire de vous doter d’un minimum de matériel. En effet, une fois la ligne cassée ou emmêlée (ce qui sera fréquent avec les enfants !), vous pourrez ainsi la reconstituer. Une sonde sera également utile pour régler la hauteur du bouchon par rapport au fond ; un dégorgeoir permettra d’enlever proprement un hameçon, etc. En fait l’intérêt même de cet apprentissage est bien d’apprendre aux enfants à refaire eux même une ligne. La simple disposition des plombs, savoir réaliser des nœuds de pêche basiques ou savoir régler la profondeur de son flotteur font partie intégrante de l’initiation.

 

Un minium de matériel sera nécessaire pour initier vos enfants à la pêche au coup

 

Nous vous recommandons donc de prendre :

 

Hameçons montés mer Flashmer

 

Une sonde est très utile pour la pêche au coup !

 

Un plioir vous permettra de ranger votre ligne

 

Un dégorgeoir permet de retirer les hameçons avalés profondément

 

Bobine de nylon Asso

 

  • Des bobines de nylon de diamètres différents (14 à 28 / 100 étant une bonne moyenne)
  • Des pochettes d’hameçons déjà montés sur un bas de ligne (14 à 18/100. Hameçons du n°10 à 16)
  • Une sonde (très utile pour la pêche au bouchon)
  • Une boite de plombs doux de différentes tailles
  • Un dégorgeoir
  • Des plioirs
  • Quelques flotteurs (1 à 3 g de portance en moyenne)
  • Une boite pour contenir le tout
  • Et bien sur…une à deux boites de vers Normandie Appâts (demi-dures, dures rouges ou vertes, mourons)

 

Savoir disposer les plombs sur la ligne fait partie de l’apprentissage

A partir d’un certain âge, il est possible d’apprendre aux enfants à réaliser un nœud d’hameçon.

 

Pêche au coup au bouchon

 

Cette technique est le symbole même de la pêche ! Avec l’observation constante du bouchon, c’est une pêche très visuelle qui est particulièrement intéressante pour les enfants. Apercevoir la touche en direct, ferrer avec le bon timing ou encore savoir gérer le combat du poisson sans casser fait intégralement partie de l’apprentissage.

Une bonne solution est de les faire pratiquer depuis des quais ou des jetées de ports bétonnés. Attention néanmoins à la législation locale car la pêche en port est juste une tolérance et il est fréquent qu’elle soit interdite. Il est également possible de les faire pêcher de digues constituées de blocs ou en côte rocheuse mais nous ne le conseillons qu’avec des enfants assez âgés.

 

Les pieds dans l’eau avec une bonne casquette et des lunettes de soleil : une bonne solution pour faire pêcher les enfants en plein soleil !

 

Pour les enfants les moins âgés, la pêche depuis la cote rocheuse ou de digues constituées de blocs peut être dangereuse. Les risques de chutes dans les anfractuosités et donc de blessures sont réels. De même, faire pêcher de très jeunes enfants en pleine journée sous de fortes chaleurs pendant plusieurs heures n’est pas conseillé. Une solution sécurisante est alors de concilier les joies de la baignade avec la pêche en les faisant pratiquer ce loisir directement dans l’eau.

 

Illustration montage pêche au bouchon

 

Pour commencer, nous vous conseillons de ne pas utiliser de lignes trop fines. Les emmêlements et les casses seraient trop fréquents. Plus votre enfant est jeune, plus le diamètre du nylon sera élevé. Un corps de ligne en 16 à 20/100 est une bonne moyenne. Le bas de ligne fera entre 14 à 18/100 et les hameçons seront choisis entre les tailles n° 10 et 16. Il sera possible d’utiliser des hameçons déjà montés sur leur bas de ligne. Ces derniers disposent généralement d’une boucle et il suffira de faire passer celle-ci dans la boucle de votre corps de ligne pour remplacer l’hameçon monté (nœud dit « boucle dans boucle » sur l’illustration). Le bouchon d’une portance de 1 à 3 g devra posséder une antenne bien visible pour les enfants.

 

 

Les vers utilisés seront principalement des demi-dures, des dures rouges, des dures vertes ou des mourons. Il sera possible d’amorcer le secteur avec des farines spécifiquement conçues pour cet usage qui permettront d’attirer plus de poissons sur votre poste. Pour les espèces vivant à proximité du fond, nous vous recommandons d’alourdir votre amorce avec un peu de sable et de faire des boules assez compactes.

 

Un peu de pain humidifié suffit à attirer les mulets

 

Pour les poissons évoluant à mi-eau (ex : mulets), des boules plus légères et peu humidifiées seront parfaites pour créer un nuage attractif en pleine eau. Il sera même possible d’utiliser du pain détrempé.

 

Jolie veirade pour Ange (11 ans) !

 

La vision du bouchon qui s’enfonce après la touche enchante les enfants

 

En action de pêche, la première leçon est de savoir régler sa profondeur de pêche grâce à la sonde. Plus lourde que la portance du flotteur, celle-ci vous indiquera la hauteur de votre bouchon par rapport au fond. Il vous sera ainsi possible de régler votre profondeur de pêche par rapport aux poissons recherchés.

Les espèces visées à proximité du fond seront principalement des petits poissons de roche tels que les rocaous (appellation générique de nombreuses espèces de labres), les vieilles, les girelles, les gobies, les blennies, les rougets barbets, les pataclets (ou sparaillons), les sars, les serrans, etc.

 

Cette belle girelle paon aux magnifiques couleurs rappellera aux enfants un poisson d’aquarium !

Bien que commune, la livrée colorée de cette girelle royale ravira les enfants

A 5 ans, un tel poisson est une prise énorme pour Mattei !

 

En pêchant plus au dessus du fond (ex : à mi-eau), les poissons visés seront plutôt des mulets ou des orphies. Nous vous recommandons alors d’utiliser des lignes assez fortes (ex : 20 à 22 / 100) car les mulets sont des poissons puissants et peuvent atteindre des poids importants. Signalons que la demi-dure coupée en petit morceaux est excellente pour pêcher cette espèce.

 

Le mulet est un poisson très puissant