Débutant : comment faire un montage dorade pour le bateau

Publié le vendredi 8 mars 2019 par Stéphane Charles
  • Technique de pêche

Appâts associés à cet article:

 

Faire un montage pour prendre de la daurade royale est facile !

 

 

Le matériel pour réaliser le montage

 

Il suffit de peu d’accessoires à acheter en magasin pour réaliser un montage dorades pour le bateau, ce qui le rend très économique.

  • Une bobine de fluorocarbone 35/100 pour le bas de ligne
  • Des perles clipots
  • Une pochette d’hameçons montés (hameçons n°4 à 2 / fluorocarbone de 26 à 30/100)
  • Une pochette d’émerillons rolling
  • Une pochette d’agrafes (avec rolling)

 

Cyrille en plein combat avec une dorade

 

Avec ces simples achats, vous aurez ainsi la possibilité de faire un grand nombre de montages. Ainsi, la bobine contient 50 m de fluorocarbone. De même, les perles clipots, les rollings ou les agrafes sont vendues par paquet de 10. Les pochettes d’hameçons montés disposent de 6 à 10 bas de lignes. De quoi faire de nombreux montages à un coût très réduit !

Nous vous conseillons vivement de rajouter à cet achat :

 

  • Des plioirs ronds en mousse

Plioirs ronds en mousse Flashmer

 

Une fois votre montage réalisé, il sera nécessaire de le transporter jusqu’à votre poste de pêche ou encore de le ranger une fois votre cession terminée. L’avantage des plioirs ronds en mousse est de pouvoir ranger avec facilité votre bas de ligne en piquant les hameçons au fur et à mesure dans la mousse – permettant ainsi son transport sans crainte que ces derniers ne s’accrochent. Grâce aux fentes bloque-fil ou aux épingles fournies, vous pouvez également bloquer le début et la fin de votre montage très facilement, ce qui évite que celui-ci ne se défasse lors du transport. Enfin, contrairement à un plioir rectangulaire laissant des pliures à cause de la mémoire du nylon, la forme ronde de celui-ci permettra que votre montage soit bien droit une fois défait.

 

Joli doublé de dorades pour Cyrille !

 

Nous vous recommandons vivement de vous doter de plusieurs plioirs d’avance – ceux-ci étant très économiques. En profitant du grand nombre d’accessoires pour réaliser plusieurs montages d’avance, vous aurez toujours plusieurs bas de ligne d’avance et ne serez ainsi jamais pris au dépourvu. Le temps de pêche est trop rare et précieux pour le gâcher inutilement. Un montage se fait donc chez soi et non sur le bateau !

 

Malette de 24 plioirs ronds Flashmer

 

Vous noterez qu’il existe d’ailleurs de petites valises ultra pratiques et très accessibles contenant déjà des plioirs qui vous permettront ainsi de disposer d’un grand nombre de montages d’avance.

 

 

Le montage dorade en bateau spécial débutant

 

Montage dorades en bateau spécial débutants

 

Le montage est particulièrement simple à réaliser quand vous avez tous les accessoires. Il ciblera en priorité les dorades (royales et grises) mais il donnera également la possibilité de toucher d’autres sparidés (veirades, sars, pageots communs, pageots acarnés, dorades roses, etc.) ou encore d’autres espèces telles que les bars, rougets, les merlus, les labres, etc.

 

  • Une bobine de fluorocarbone 35/100 pour le bas de ligne

Fluorocarbone Top Knot Leader Yo-Zuri

Super Fluorocabon Asso

Fluorocarbone FXR Seaguar

 

Le corps de ligne du montage (ou bas de ligne) est ici constitué par 1,20 m de fluorocarbone en 35/100. L’avantage de ce matériau dans de tels diamètres est d’offrir une bonne rigidité structurelle, ce qui permettra de limiter les risques d’emmêlements dus aux courants et à la vitesse de dérive.

 

  • Les perles clipots

Perles clipot Stonfo

 

Les perles clipots sont des perles transparentes en plastique robuste ayant un canal interne horizontal et un autre vertical. Ces canaux peuvent accueillir le bas de ligne ainsi que l’empile qui seront maintenus par de simple nœuds doubles ou en 8. Cet accessoire ingénieux agit ainsi comme un clipot et permet donc d’avoir une empile dans un angle de 90° par rapport au bas de ligne. Les canaux internes offrent une parfaite rotation multidirectionnelle – aussi bien autour du bas de ligne qu’au niveau de l’empile elle-même. La présentation de l’esche est ainsi parfaite et les risques d’emmêlements sont réduits.

 

Perles clipots Flashmer

Perles clipots Hayabusa

Perles clipots Sunset

 

Il existe de nombreux types de perles clipots sur le marché. Elles sont également nommées perles à 4 trous, perles potence, « cross beads », « beads T-holes », perles à perforations croisées, roto-perles, etc. Les modèles peuvent être ronds ou ovales.

 

Les perles à perforations croisées Daiwa sont originales. L’axe horizontal présente une inclinaison de 22 ° vers le haut pour une meilleure présentation de l’empile.

 

La seule difficulté dans leur choix sera de trouver la taille de perles ayant un canal correspondant aux diamètres des fils utilisés (ici du 26 au 35/100). En effet, le trou doit être assez gros pour pouvoir laisser passer le fil mais suffisamment étroit pour que le nœud double (ou en 8) constitue un nœud d’arrêt sécurisant. Ces perles existant en plusieurs tailles, veillez bien à choisir grâce aux indications sur la pochette un modèle correspondant aux diamètres des fils que vous allez utiliser. Il est bien sûr possible d’intercaler une micro perle qui d’ailleurs améliore la rotation de l’empile. Mais dans une volonté d’avoir le montage le plus simple possible, nous nous en passerons ici.

 

Astuce du team :

 

Si vous avez des perles dont le canal est trop gros et que vous ne possédez pas de micro perles pouvant servir de butée, nous vous conseillons de doubler le nylon de l’empile avant de faire le nœud double ou en 8. Ainsi, le nœud sera deux fois plus gros et vous assurera un arrêt sécurisant. Pour le nœud sur le corps du montage en 35/100, il y a également la possibilité de prendre un petit peu de fil supplémentaire avant de faire le nœud double ou en 8, - ce qui doublera également la taille du nœud.

Doubler la ligne avant de faire le nœud permet de faire une butée sécurisante quand le trou est trop large

 

  • Les hameçons montés

L’indice de réfraction du fluorocarbone (1.42) est proche de celui de l’eau (1.33), lui apportant ainsi plus de discrétion que le nylon

 

Pour un montage facilité, une bonne solution est d’utiliser des hameçons déjà montés. Nous vous conseillons de privilégier les modèles avec du fluorocarbone. Ce matériau possède en effet un indice de réfraction très proche de l’eau qui le rend bien moins visible qu’un nylon. Il offre également l’avantage d’être beaucoup plus résistant à l’abrasion, ce qui sera un avantage face à la redoutable dentition des sparidés ainsi que lors du combat à proximité de fonds rocheux.

 

Les hameçons ronds de type « chinu » sont parfaits pour la dorade !

 

Nous vous recommandons des hameçons de type « chinu » dont la forme ronde et la hampe courte conviennent bien à la gueule des dorades. Celui-ci sera fort de fer avec un excellent piquant afin d’affronter la forte dentition de ces sparidés. Un modèle à palette permettra d’enfiler plus facilement les vers sans les abîmer. Un revêtement de couleur noire de type black nickel sera privilégié par souci de discrétion face à la grande méfiance des dorades.

 

Les hameçons déjà montés permettent de gagner du temps pour le remplacement de l’empile !

 

Il suffit de les dérouler de leur pochette, de faire passer l’extrémité dans la perle clipot, de couper à la longueur voulue puis de faire un nœud double servant de blocage. Idéal pour un montage simplifié et afin de remplacer rapidement une empile endommagée sur le bateau. L’avantage est également de ne pas avoir à acheter plusieurs bobines de fils supplémentaires.

 

Hameçons montés spécial daurades VMC

Hameçons montés daurade royale Flashmer

Hameçons montés dorade Méditerranée Pafex avec hameçons 50339 Owner

 

De nombreuses marques aident les pêcheurs novices en proposant des hameçons montés spécifiquement pour la dorade qui possèdent toutes les caractéristiques que nous venons de mentionner (fluorocarbone, hameçon de type « chinu », etc.). L’avantage sera ici de ne pas avoir à faire le nœud de l’hameçon à palette. Celui-ci peut en effet être délicat à faire pour un débutant. Ce sera également un gain de temps très appréciable en action de pêche – aussi bien pour les pêcheurs novices que pour les pêcheurs confirmés. Ils se trouvent facilement en petite pochettes très pratiques contenant plusieurs hameçons montés – permettant d’avoir à disposition de nombreuses empiles d’avance.

 

Avantages des hameçons montés
  • Il suffit de couper à la longueur souhaitée pour avoir une empile toute prête (montage ou remplacement d’empile)
  • Pas de nœud spécifique à réaliser pour les hameçons à palette
  • Pas besoin de plusieurs bobines de fluorocarbone
  • Gain de temps
  • Pochette : une réserve d’empiles toutes prêtes qui tient dans la poche !

 

 

Émerillon rolling et agrafe

 

Émerillons rolling Swivel Sunset

Émerillons rolling Flashmer

 

Un rolling de qualité situé en haut du montage limitera les risques de vrillages de votre ligne et évitera donc les perruques. En effet, en tournant sur lui-même à la moindre sollicitation, celui-ci vous permettra d’attacher rapidement le montage à votre ligne avec un simple nœud.

 

Émerillon rolling + agrafe faster snap Flashmer

 

L’agrafe permettra d’accrocher facilement votre plomb ou d’en changer rapidement pour vous adapter aux profondeurs ou aux conditions rencontrées (vitesse de dérive, courants, etc.). Vous avez la possibilité de prendre un modèle avec émerillon rolling pour limiter encore plus les problèmes de vrillage.

 

 

En action de pêche

 

Une canne au scion sensible sera préconisée pour percevoir les touches subtiles des sparidés

 

Il est possible de pêcher ancré mais le principal problème sera de se positionner sur un secteur fréquenté par les dorades. Se mettre au mouillage sera également nécessaire lorsque la vitesse de dérive est trop importante. Une des solutions pour couvrir le plus de terrain possible en quête de poissons actifs sera de pêcher en dérive libre. Une ancre flottante ou tout autre moyen pour limiter la vitesse de déplacement du bateau sera appréciable pour rester le plus possible à la verticale (ex : un seau).

 

Belle daurade royale pour Cyrille !

 

L’avantage de ce montage est d’être réversible, - c'est-à-dire qu’il peut être retourné pour que toutes les empiles se trouvent au-dessus du fond. Sur des substrats rocheux très encombrés, le traînard peut en effet accrocher algues et cailloux, ce qui vous contraint à casser et à changer votre empile (voire votre montage !). Dans ce cas, retourner le bas de ligne fait que le traînard se retrouve en position haute et que la petite empile de 35 cm ne peut toucher le fond (distance de 45 cm jusqu’à l’extrémité du bas de ligne). Les problèmes d’accrochages sont ainsi fortement réduits. Attention néanmoins car les belles dorades préfèrent généralement un appât présenté directement sur le substrat.

 

 

Les appâts à dorades

 

Il sera également possible de toucher des veirades…

…ou des daurades grises.

 

La dorade royale ou d’autres sparidés tels que la daurade grise, la veirade, le sar, le pageot, etc. apprécient particulièrement les vers qui constituent pour ces sparidés de véritables friandises.

 

Aiguille à vers avec une cavité à chaque bout

Une aiguille à ver permet de parfaitement escher un ver !

 

Pour pouvoir escher correctement vos vers, nous vous recommandons d’acheter une aiguille à vers. Ce petit accessoire ultra économique vous permettra d’enfiler la totalité du ver en le faisant remonter sur le fil – limitant ainsi considérablement les touches ratées avec les dorades mangeant du bout des lèvres. Vous bénéficierez également d’une présentation plus naturelle qui contribuera à augmenter le nombre de vos prises. Si vous débutez et que vous manipulez de beaux vers, il sera conseillé de vous doter d’une aiguille de forte section qui vous permettra d’appliquer une plus forte tension et qui se déformera moins. Nous vous recommandons un modèle disposant d’une cavité de chaque côté. Ainsi, vous pourrez transpercer le ver par la tête (plus simple) et, en retournant l’aiguille, il vous sera possible de le refaire coulisser pour que cette tête (la partie la plus dure) se retrouve au niveau de l’hameçon. Évitez les aiguilles biseautées car elles ont tendance à percer (et donc casser) le ver.

 

Bibis Normandie Appâts

 

Très résistant grâce à sa peau épaisse, ce ver charnu sélectionne les plus beaux sparidés et n’est pas attaqué par le menu fretin. Les petits modèles nommés fusibles seront parfaits pour les pêches bateau et ils pourront être facilement eschés avec une bonne aiguille.

 

Un bibi bien esché

 

Vers Américains Normandie Appâts

 

L’américain mesure 6 à 20 cm environ alors que l’américain XL peut atteindre de 15 à 25 cm. Ce dernier sera donc privilégié pour tous ceux recherchant les grosses daurades royales. Très sanguin, ce ver est également nommé « ver de sang ». Cette hémoglobine laisse une trace olfactive dans le courant que les dorades sentent à de grandes distances.

 

En transférant cet américain sur l’hameçon puis le fil grâce à une aiguille à ver, la présentation et la tenue sont parfaites !

 

 

Rags Normandie Appâts

 

Ce ver épais et charnu de 10 à 20 cm est un des meilleurs appâts pour les sparidés – et plus spécifiquement pour la daurade royale. Il constitue une excellente alternative aux vers américains car il est disponible tout au long de l’année grâce à une ferme d’élevage hollandaise et la distribution Normandie Appâts. Il s’avère également bien plus économique.

 

Jean-Pierre Caginicolau en train d’escher un rag avec une aiguille à ver.

 

Il est recommandé de l’escher entièrement sur le fil de l’empile avec la tête au niveau de l’hameçon, - celle-ci étant la partie la plus robuste, assurant ainsi une excellente tenue. Ce ver ultra attractif sur les sparidés est une exclusivité Normandie Appâts.

 

Avec ce montage simple, il est facile de toucher des daurades royales