Comment escher une sardine avec Laureen Dudit

Publié le vendredi 2 novembre 2018 par Charles Stéphane
  • Technique de pêche

 

Doublé de bars mouchetés pour Laureen

 

Membre du team Normandie Appâts, Laureen Dudit est une compétitrice attachant beaucoup d’attention au moindre détail concernant la présentation de ses appâts. Elle prépare ainsi avec le plus grand soin les gueulins de sardine afin qu’ils résistent aux lancers puissants employés en surfcasting. Ces gueulins présentés en tube intéresseront un grand nombre d’espèces tels que les bars francs, les bars mouchetés, la plupart des poissons plats, etc.

Ces gueulins en tube permettent d’avoir une parfaite présentation de cet appât fragile. Cette préparation minutieuse offre également l’avantage d’avoir un appât très aérodynamique pour les lancers longues distances. Laureen utilise cette astuce lors de compétitions prestigieuses. Elle a ainsi employé cette préparation d’appât lors du championnat du monde de surfcasting en Afrique du sud 2017.

 

Laureen en train de faire des gueulins de sardine lors du championnat du monde de surfcasting en Afrique du sud 2017

 

Avis de Laureen :

 

J’ai remarqué lors du championnat que les raies guitares nageaient très près de la rive où se trouvaient de nombreux alevins de quelques centimètres échoués par les chasses d’otaries. J’ai donc fait des gueulins de 1 sur 3 cm que je ligaturais avec du fil élastique pour une bonne tenue sur l’hameçon. Roulée en tube avec la peau brillante vers l’extérieur, cette esche ressemblait parfaitement aux petites sardines échouées. Ca demandait beaucoup de travail et je passais en moyenne une heure pour préparer tous mes appâts de la journée. Ceux-ci m’ont néanmoins permis de toucher de nombreux poissons.

 

Laureen Dudit avec une des 19 raies qu’elle a prises lors de la troisième manche du championnat du monde. Un beau spécimen de 77 cm !

 

 

Comment lever les filets de sardine rapidement et proprement

 

Laureen utilise un couteau à filets qui offre la particularité d’avoir une lame fine et pointue dont le tranchant est particulièrement affûté. Il est également assez souple et permet ainsi de suivre les arêtes ou d’appliquer une certaine tension pour lever les peaux. Pour un côté pratique en action de pêche, elle utilise le couvercle de sa glacière mais il est également possible d’utiliser une planche à découper en matière plastique.

 

Laureen préparant un filet de sardine pour la pêche

 

Laureen a choisi de couper ses filets de sardine « en portefeuille » (terme utilisé en cuisine). Cette préparation est rapide et donne une présentation parfaite.

Laureen commence sa découpe juste après les nageoires pelviennes situées derrière les ouïes puis continue la coupe au niveau du ventre jusqu’à la queue en suivant l’arête centrale de la pointe de son couteau. Elle applique une légère pression avec les doigts afin d’avoir une meilleure tenue des chairs et pour mieux ressentir le contact avec l’arête centrale.

Elle retourne la sardine puis reprend la découpe derrière la tête. De ce côté, elle redescend comme la fois précédente la pointe du couteau derrière les ouïes puis sépare à nouveau le filet de l’arête jusqu’à la queue par l’abdomen.

Laureen a bien pris soin de ne pas entièrement traverser la sardine au niveau de la peau du dos afin d’avoir une présentation dite « en portefeuille ».

Elle se saisit de la tête de la sardine et en pinçant délicatement au niveau de la nuque entre le pouce et l’index, Laureen commence à séparer les chairs de la colonne vertébrale. En posant la sardine à plat tout en tenant la tête, elle maintient les filets séparés du corps de l’autre main contre sa planche à découper (ici le couvercle de sa glacière).

Elle tire alors précautionneusement, ce qui lui permet d’ôter d’un seul geste la colonne vertébrale, les boyaux en même temps que la tête. Il suffit alors de couper au niveau de la queue pour se débarrasser de ces parties. Elle dispose ainsi d’un double filet maintenu par la peau.

Laureen replie alors ces filets puis coupe trois gueulins en prenant soin de faire des parts trapézoïdales. Ces dernières permettront de faire des tubes réguliers.

 

La sardine est un bon appât pour rechercher le bar

 

A noter :

 

Signalons qu’il est également possible de garder le double filet entier pour avoir une belle bouchée. Dans ce cas, le bas de ligne avec l’hameçon sera directement disposé au centre des filets. On se servira d’une aiguille à escher forte comme support pour enrouler proprement ces filets avec de l’élastique à ligaturer.

 

 

Comment préparer un gueulin roulé en tube

 

Préparation d'un gueulin roulé en tube

 

Avec un ciseau, Laureen sépare ici un gueulin en deux avec des ciseaux pour avoir une plus petite bouchée. Notez qu’elle utilise également des gueulins entiers quand elle souhaite proposer une plus grosse portion.

 

Aiguille double Yuki (vendu par sachet de deux)

 

Comme vous pouvez le voir dans cette seconde vidéo, Laureen utilise un accessoire très astucieux pour réaliser des tubes avec ses gueulins. Il s’agit d’une double aiguille Yuki qui sert d’appui et permet d’avoir une parfaite présentation. La spatule bleue permet une tenue solide et stable entre le pouce et l’index. Cette double aiguille soutient parfaitement les chairs fragiles de la sardine et permet une répartition parfaite des tensions de l’élastique. Nous vous recommandons de ne pas appliquer trop de pression. Le résultat est un tube très régulier sans que la peau explose ou que les chairs ressortent. Il est à noter que cet accessoire très pratique et ultra économique peut également servir à ligaturer proprement des gueulins de maquereaux (et d’autres poissons) ou encore des coquillages tels que des couteaux.

 

Elastique à ligaturer ultra fin Stonfo (boîte distributrice verte)

 

Laureen utilise du fil élastique à ligaturer Stonfo. La petite bobine distributrice est ultra pratique car elle permet un dévidement régulier du fil. De même, ce conditionnement protège l’élastique du sel, de la lumière ou encore du sable – ces derniers pouvant le fragiliser. Cette bobine distributrice possède enfin un ergot qui, en pinçant l’élastique offre l’avantage de l’empêcher de revenir à l’intérieur de cette protection. Notez que Laureen emploie un type de fil à ligaturer ultra fin qui, chez Stonfo est identifiable par sa bobine verte. La marque propose ainsi de l’élastique fin en bobine rose, de taille moyenne en bobine bleue et en jaune pour de l’élastique de gros diamètre. L’avantage de l’élastique ultra fin est d’être quasi invisible une fois ligaturé et de ne pas rendre l’appât trop résistant lors de la prise en gueule par le poisson. Il est idéal pour les pêches les plus fines et pourra servir à tous les appâts fragiles tels que les crabes mous, les chairs de coquillages, etc.

 

Les petits gueulins en tube sont excellents pour la pêche de la raie

 

 

Comment escher un gueulin roulé en tube

 

Eschage d’un gueulin en tube

 

Comme le montre cette troisième vidéo, le gueulin roulé en tube est si régulier qu’il peut être mis directement sur une aiguille à escher. Il peut alors être transféré sur l’hameçon comme s’il s’agissait d’un ver. Il est d’ailleurs possible de panacher avec un ver tel qu’un morceau de chalut, de rag, de mouron, etc.

 

Montage bars à empiles multiples de Laureen Dudit

 

Laureen apprécie beaucoup ce montage multi espèces. Le traînard bas est esché avec un gueulin de sardine et les empiles présentent des demi-dures, du chalut, etc.

Compétitrice dans l’âme, Laureen a l’habitude d’enfiler plusieurs appâts sur la même aiguille. Lors de cette présentation, elle esche son montage bars à empiles multiples avec traînard bas. Elle dispose ainsi le gueulin de sardine roulé en tube sur le traînard et des demi-dures, du rag ou du chalut sont placés sur les deux empiles hautes.

 

Laureen avec un beau bar moucheté

 

Ce type d’association est particulièrement efficace car ces appâts sont très complémentaires. Les effluves attractives du poisson gras et celles des vers attirent ainsi les poissons sur de grandes distances.

 

Hameçon Aberdeen BX 72 Yuki

 

Conseil Laureen Dudit :

 

Pour ce montage, j’utilise un hameçon Aberdeen BX 72 Yuki. Je privilégie un n°2 car cette taille offre l’avantage de permettre de diversifier les prises, aussi bien en termes de dimensions des poissons que de la variété des espèces touchées. Ainsi, il rend possible la prise de bars de toutes tailles mais également de poissons plats sur le traînard.

 

Le gueulin de sardine est excellent sur le congre

La sardine associée à un ver est un combo parfait pour le bar moucheté

 

Montage bars mouchetés de Laureen Dudit

 

Laureen utilise également ces gueulins roulés en tube pour escher son montage bars moucheté. Ici encore, il est ainsi possible d’utiliser le gueulin roulé en tube associé à un ver tel que la demi-dure, la dure, le rag, etc.

 

La sardine est un appât complémentaire des vers et ils peuvent même être associés.

 

Demi-dures Normandie Appâts

 

Rags Normandie Appâts

 

La Dure rouge Normandie Appâts

 

 

Le bar moucheté : un des poissons préférés de Laureen Dudit !

 

Normandie Appâts est le plus grand distributeur mondial de vers vivants. Nous avons néanmoins fait le choix de parler dans notre site de toutes les pêches à l’appât – y compris de ceux qui ne sont pas distribués par notre société. Notre volonté est en effet de proposer à tous la plus grande banque de données de techniques et de montages disponibles sur internet pour les pêches à l’appât en mer.