Comment escher un ver noir à l’aiguille ?

Publié le vendredi 26 mai 2017 par Stéphane Charles
  • Technique de pêche

Appâts associés à cet article:

Ver noir
Boite Ver noir

Le ver noir est également nommé arénicole, bocard, bouzou, chique, gros ver, etc.
 

Il possède un corps boudiné, épais et dur de couleur brun-rouge, bordeau, verdâtre ou marron foncé. Il mesure de 5 à 15 cm environ.

 

 

Certains pêcheurs en surfcasting vident le ver noir de son jus avant de le placer sur l’aiguille pour offrir une meilleure résistance pour des lancers longues distances (cette technique s’appelle « ébroder » un ver). Il offre ainsi une meilleure tenue structurelle lors de lancers puissants mais le pêcheur se prive alors de l‘attractivité de son jus jaune dégageant de fortes effluves qui attirent les poissons sur de grandes distances. Nous vous recommandons d’utiliser plutôt un protège-appâts qui enlève la pression exercée sur le vers lors du lancer tout en libérant automatiquement votre empile ou votre trainard dés l’impact avec l’eau.
 

Ce ver étant peu résistant, nous vous conseillons de l’escher de part en part avec une aiguille à ver. L’arénicole étant charnu, nous vous recommandons d’utiliser un modèle de fort diamètre (inox ou laiton) afin de pouvoir appliquer une tension suffisante lors du transfert. L’utilisation d’une aiguille possédant une cavité de chaque coté est un avantage car elle permet de placer le ver sur l’hameçon à votre convenance quel que soit le sens de l’eschage (ex : tête au niveau de l’hameçon).

 

1. Après avoir humidifié l’aiguille pour une insertion facilitée, enfilez le ver noir par la tête. Attention de ne pas percer la peau avec l’aiguille car le ver se couperait alors. La queue est ainsi la partie la plus fragile.
2. Le ver est transpercé de part en part
3. Placez la pointe de l’hameçon dans la cavité prévue à cet effet. Afin d’éviter que l’hameçon ne saute hors de la cavité, exercez une tension soutenue au niveau du fil jusqu’à bander comme un arc votre aiguille. Nous avons ici choisi d’avoir la tête du ver au niveau de l’hameçon pour une meilleure tenue. Le ver est donc enfilé en commençant par la queue. Une aiguille creuse aux deux bouts offre cet avantage.
4. Très délicatement, faites coulisser le ver de l’aiguille à l’hameçon.
5. Puis faites remonter le ver sur le fil. Afin de ne pas le casser, tirez puis poussez successivement une petite partie à chaque fois avec précaution. N’appuyez pas trop sur le corps pour éviter qu’il ne s’abime et afin qu’il ne perde pas son jus si attractif.
6. Faites coulisser la tête jusqu’à la courbure de l’hameçon.
7. Puis faites ressortir la pointe.
8. Votre ver est prêt à pêcher !

A noter :

Le ver noir peut être placé sur tout type d’hameçons. Pour les sparidés, privilégiez un hameçon rond. En surfcasting, un hameçon de type aberdeen (à longue hampe) est souvent utilisé car il est assez polyvalent pour la pêche de nombreuses espèces. Ce type d’hameçon est entre autres recommandé pour les poissons plats (flet, carrelet, sole, turbot, etc.) Sachez qu’il est également possible d’utiliser un circle hook qui offre l’avantage de permettre une meilleure relâche des poissons non maillés.